Objectif du projet

iQunet > Objectif du projet

Depuis deux ans, iQunet a mis au point un capteur sans fil alimenté par batterie qui surveille l’état des machines (de production). Le capteur est très demandé, même dans les environnements sujets aux explosions. iQunet développe actuellement une version ATEX-IECEx, de sorte que le capteur puisse également être déployé dans des zones potentiellement explosives.

Les capteurs iQunet sont placés sur des machines (de production) et mesurent des paramètres tels que les vibrations et la température. Cette information est envoyée sans fil à une unité centrale. Les informations collectées donnent une image de l’état dans lequel se trouvent les machines ou les processus industriels. De cette manière, il est possible de déterminer à l’avance avec précision si, par exemple, un moteur ou une pompe nécessite un entretien ou un remplacement. Cela permet aux entreprises d’économiser les coûts d’un remplacement inutile et ne sont pas surprises par un défaut soudain.

 

Danger d’explosion

Les capteurs d’iQunet ont pour particularité de fonctionner avec deux petites batteries de faible puissance, qui collectent néanmoins des données volumineuses. Cette information est disponible rapidement et efficacement. Aujourd’hui, cependant, le capteur ne peut pas être utilisé dans des environnements présentant un risque d’explosion, en présence de gaz inflammables, de vapeur, de brouillard ou de poussière. Une petite source d’inflammation peut déjà entraîner une explosion. Pour pouvoir utiliser les capteurs, ceux-ci doivent être conformes aux normes ATEX et IECEx, ce qui signifie qu’ils ne doivent en aucun cas provoquer d’étincelles.

 

Prototype

Dans le cadre du projet financé par CrossRoads2, iQunet examine les ajustements nécessaires pour adapter le capteur aux zones sensibles aux explosions. La start-up iQunet collabore avec l’organisation d’ingénierie néerlandaise Improvia. Dans le cadre de ce projet d’innovation, les deux partenaires vont plus loin et développent un prototype. Un certain nombre d’aspects doivent être abordés à la fois dans les capteurs et dans les composants du réseau. En élargissant les possibilités d’application du capteur innovant, iQunet et Improvia peuvent accéder à un nouveau marché.

 

Disponibilité du capteur Atex / EICEx

Le projet d’innovation se terminera le 30 novembre 2018. Une fois le projet terminé, iQunet fera certifier le capteur et le mettra en production.

Le capteur sera sur le marché au deuxième trimestre 2019 avec la certification Ex II 2G Ex-i, ib IIC T4 Gb.